Accents, mélodie et modalité dans la musique antique

TitleAccents, mélodie et modalité dans la musique antique
Publication TypeJournal Article
Year of Publication1981
AuthorsDuysinx, F
JournalL'Antiquité Classique
Volume50
Issue1/2
Pagination306-317
Abstract

Normalement, et sauf le cas d'un système antistrophique, la mélodie respecte le dessin imposé par les accents des mots grecs auxquels elle s'applique. La plupart des entorses à cet usage semblent s'expliquer par la volonté de mettre en évidence, parfois dès le début de la mélodie, le «mode» (ou «aspect d'octave») dans lequel s'inscrit le morceau. Dans ce «mode», l'analyse mélodique fait apparaître l'importance que prennent les degrés extrêmes des deux tétracordes, et notamment la «mèse mélodique», qui ne coïncide pas nécessairement avec la mèse du trope. [https://www.jstor.org/stable/41651887]

URLhttps://www.jstor.org/stable/41651887

Site information

© 2007-2012 MOISA: International Society for the Study of Greek and Roman Music and Its Cultural Heritage


Site designed by Geoff Piersol and maintained by Stefan Hagel
All rights reserved.