Le chevalier Septimianus et le Quattuor de Spolète

TitoloLe chevalier Septimianus et le Quattuor de Spolète
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2002
AuthorsPeyras, J
JournalRevue belge de philologie d'historie
Volume80
Issue1
Pagination159-170
Parole chiaveepigrafia, etnoantropologici (aspetti), organologia, professionismo, Spoleto
Abstract

'L'inscription du Museo civico de Spolète [CIL XI, 2, 4813], datable de la première moitié du IIe siècle, nous révèle que Marcus Septimius Spetimianus, quattuorvir et décurion de la colonie de Spolète, chevalier romain et préfet des ouvriers à Rome, fut le patron d'un groupe de joueurs de scabellum, qui étaient attachés au théâtre de la ville, ou qui l'avaient été. Les musiciens, des affranchis du notable plutôt que des ingénus, n'étaient pas frappés d'indignité civique, puisqu'ils obtinrent, par décret des décurions, l'autorisation d'ériger un monument dans un lieu public. Groupée dans un quattuor, l'opera des scamillarii accompagnait les artistes à Spolète et dans d'autres cités […]' [170].

URLhttp://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rbph_0035-0818_2002_num_80_1_4613

Informazioni

© 2007-2012 MOISA: Società internazionale per lo studio della musica greca e romana e della sua eredità culturale.

Sito disegnato da Geoff Piersol a aggiornato da Stefan Hagel